Home » Jeux vidéo » Emotionnal – Journey: l’appel au voyage

Emotionnal – Journey: l’appel au voyage

Les émotions, sentiment difficile à retranscrire en jeu vidéo et surtout il est difficile de faire ressentir quelque-chose aux travers d’un jeu. Certes il y a des jeux qui vous feront dire « Sa mère, ça déchire grave tellement c’est trop beau », d’autres qui vous ferons baver devant les courbes des personnages à tel point que vous tomberez amoureux des filles de Dead or Alive, oui l’amour pervers est une émotion. Mais finalement peu de jeux vous laisserons pantois devant la poésie des situations rencontrées ou l’histoire du jeu en lui-même. Pourtant le fait d’être acteur devrait plus nous impliquer dans le jeu mais à cause de scénarios plats,  le joueur reste spectateur de l’histoire de son personnage.

Contrairement au cinéma, le jeu n’arrive toujours pas à nous faire ressentir la passion et ce n’est pas le photoréalisme des jeux de David Cage (en interview tout bientôt) qui y changera quoique ce soit. Le jeu n’a pas besoin d’être beau pour émouvoir, à une époque les RPG comme Final Fantasy 6 pouvaient nous faire chialer comme pas possible; D’autres diront que c’est la musique qui fait tout mais je répondrais que c’est plus l’ambiance générale d’un passage qui nous fait ressentir des choses.

C’est donc en jouant à Journey suite au prêt d’une PS3 que je me suis rendu compte de cela. Certes il y a matière à critiquer tous ces pseudos-jeux émotionnels jouant sur la faiblesse et la solitude du personnage pour nous faire ressentir de l’empathie mais dans certains titres ceci est justifié.  Ce jeu m’a transporté et m’a fait voyager. Alors que j’ai souvent critiqué ceux mettant sur un pied d’estale l’œuvre de ThatGameCompany;  je connaissais Flow et Flower pour leur gameplay calme, reposant et relaxant mais Journey nous amène à un autre niveau. Journey nous fait voyager au sens propre du terme!

Et c’est ce voyage que je veux vous faire partager au travers de ce premier épisode de Emotional dont le but est d’essayer de vous montrer ou de vous expliquer comment un jeu peu véhiculer des émotions!

 

Au risque de passer pour un vantard, j’ai beaucoup voyagé étant ado et à chaque fois se lever le matin était un vrai bonheur car tu savais que tu allais découvrir des paysages somptueux. Mais Journey va encore loin en nous faisant vivre une aventure chargée d’histoire. Tu es seul et pourtant tu es accompagné. Et même accompagné tu te sentiras seul. Un inconnu peut t’aider et pourtant tu seras écrasé devant la grandeur et la beauté de l’environnement que tu traverses. Journey est à mi-chemin entre le rêve et le parcours initiatique parsemé d’embûches. Mieux encore, le jeu se voudra plus profond et plus riche que de nombreux durant 10 à 20 fois plus longtemps et aux centaines de pages de scripts! Cette beauté naturelle et épurée nous prend aux tripes et est accompagnée d’une musique ne laissant pas indifférente.

Le jeu opère un certain retour à la nature et une communion avec celle-ci où le sable et la neige a repris ses droits sur les constructions humaines. Il reste plus que les serpents volants, sortes de monstres mécaniques, sentinelles d’un monde disparu et qui veillent encore sur les ruines de l’humanité. Humanité dont pourtant on fait partie et malgré tout la faune nous aidera à accomplir une mission dont on ignore tout. Cette faune n’est pas représentée par des animaux mais par des sortes de tapis, des raies manta comme je les appelle.

Mais alors est-ce seulement cela qui nous fait pleurer ou nous faisant dire que Journey est une œuvre d’art? Non car un jeu est un tout et sans gameplay Journey n’aurai pas pu être complet. Ici notre personnage fonctionne comme un instrument de musique qui, en récupérant des morceaux d’écharpes, fera des sons cristallins et magnifiques.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Microsoft annonce une manette pour joueurs handicapés

Microsoft a fait une grande et belle annonce, une manette pour personnes handicapées, le Xbox ...

Pas de commentaires

  1. Ça tombe bien j’ai telechargé le jeu avant hier mais pas encore eu l’occasion de le tester.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer