Home » Analyse » Coup de gueule » [Reflexions] L’amour! What’s else!
Red heart tree

[Reflexions] L’amour! What’s else!

Le jeu vidéo c’est bien mais ma mère me dit asocial donc essayons de rencontrer des gens et de trouver une personne comptant pour moi ! Et oui derrière ce masque de Pedobear pervers, de joueur invétéré et de floodeur hors norme se cache un cœur fragile !

Je vous l’ai dit, ce blog est personnel et parle de tout et de rien donc parlons de ce que fait tout le monde, aimer !

54aa046d

Dans la vie il y a des hommes et des femmes, tous les opposent et pourtant ils sont amenés à se rencontrer à un moment ou à un autre. Durant des années j’ai couru après l’amour et celui-ci m’a fait tomber pour mieux s’éloigner de moi ! Et oui si je blogue et fais des vidéos c’est pour éviter de rechercher ce qui me blesse. Forcément lorsque tout d’un coup une fille te correspond, même si tu ne le veux pas, tu tombes amoureux, tu veux rapprocher la barque de la vie de la sienne pour pouvoir avancer à deux et peut-être permettre à un nouvelle être de descendre lui aussi la rivière de la vie !

Je mélangerai fiction et réalité et expérience personnelle pour arriver à une réflexion complète qui pourtant ne mettra pas tout le monde d’accord :

A chaque fois c’est inattendu mais la rencontre est toujours un moment fort ! Ca peut-être un coup de foudre réciproque te mettant du jour au lendemain aux commandes du bateau, ça peut-être une fusion plus lente débutant sur une amitié ou alors un combat de tous les instants pour conquérir la belle (les filles mettez le texte au masculin). Mais la récompense en vaut la chandelle !

Même si vous n’êtes pas ensemble l’amour n’est pas interdit, l’amour c’est le fait de se sentir bien avec la personne, de sourire à ses bêtises, de pleurer à ses peines, de la soutenir dans les moments difficiles. Oui l’amour c’est une amitié un poil plus fort !
Souvent je vois les gens réduisent l’amour au sexe et au contact charnel mais c’est faux. C’est avant tout une acceptation totale de l’autre et de ses défauts car lorsqu’on s’aime il faut se parler et non rester comme deux idiots à se regarder dans les yeux et s’envoyer des « je t’aime »

D’ailleurs  dans beaucoup de relations je vois souvent des amoureux n’ayant rien en commun et qui se sont mis ensemble pour le physique ou pour un semblant d’obligation. Parfois je me dis que l’amitié est préférable à l’amour car les amis se parlent plus que certains couples ! Où est l’intérêt de sortir et de faire l’amour avec quelqu’un si le reste de vos soirées se limitent à la TV ou aux diners aux chandelles ?

Je ne pourrais pas vous parler des rapports longue durée puisque ce domaine m’est inconnu et que mes amis ont eux-mêmes perdus leur copine en moins de 3 mois. Cependant je voudrais revenir sur un sujet qui me tient à cœur : Les relations à distance !

Internet est un véritable vecteur de rencontres, forums, twitter, facebook tous ces réseaux sociaux regroupent des personnes avec les mêmes envies, les mêmes points communs. Souvent on parle plus à ses personnes qu’à nos propres amis « In Real Life », on rigole avec eux, on perd nos soirées à leurs cotés et on dit nos  pensées les plus profondes à toute cette foule d’inconnus qui te suivent !
Forcément des liens se créés et on connait tout de la personne avant même de la rencontrer ! Certains s’aiment sans même se l’avouer et pensent tellement de concert  qu’ils partagent absolument tout (et multiplient les conversations skype interminables). Mais j’en viens à me demander si la chose est bonne finalement, certes ces échanges rapprochent les personnages mais il n’y a plus aucuns mystères, tu connais toute la vie de ton conjoint ! D’un certain point de vue, l’amitié est plus forte que l’amour car les barrières n’existent pas !

Justement faisons une petite parenthèse sur ses fameuses barrières quasi infranchissables !  J’en ai récemment rencontrée 3 mais je pense que l’on peut monter à 6 :

  • L’âge : Moins gênant vers la trentaine, cette barrière est très embêtante si tu aimes une fille de 17 ans à 22 ans ! Mine de rien 5 ans d’écart ça compte. Tu n’as pas forcément les mêmes préoccupations qu’elle et surtout pas les mêmes obligations. Surtout que la famille reste un facteur bloquant important, la tradition internet = pédophile est encore bien présente dans les mémoires !
  • La distance : Internet c’est bien mais on se retrouve vite à rencontrer des gens habitant à l’autre bout du pays, si ce n’est du monde. Le contact charnel reste très important dans une relation amoureuse et voir sa copine qu’une fois tous les 2 mois ne va pas arranger les choses ! Avec les impératifs de chacun il est difficile d’avaler ses kilomètres nous séparant de l’être aimé !
  • La religion : On attaque un facteur dangereux. La religion a toujours été un vecteur de conflits, déjà lors de l’avènement du christianisme il était impossible d’aimer une personne d’une autre religion. Notre société à certes évoluée mais ce sujet reste tabou dans de nombreuses familles.
  • La famille : Surtout chez les jeunes, la famille reste le plus gros souci, c’est souvent eux qui décident si telle ou telle personne est bien ou si elle ne convient pas au statut familial. Bien entendu toutes les autres barrières impliquent la famille !
  • Les petits amis : L’amour se contrôle pas et même si une fille à déjà un copain, il n’est pas rare de tomber amoureux d’une telle personne ! Cependant aimer sans être aimer et difficile et mieux vaut laisser tomber !
  • Les relations homosexuelles : De tête c’est la dernière barrière qui me vient à l’esprit et dieu c’est que c’est difficile car les mœurs n’approuvent de telles relations qui, avouons-le, ne participent pas à la survie de l’espèce !

6b64906b

Le sexe, et en règle général les câlins, font partie intégrante de la relation amoureuse. Je ne vous parle pas de baiser le premier soir, vous ne ferez que vous planter, mais d’être proche de la personne que vous aimez. Lorsque vous vous voyez, vous vous tenez par la main, vous en embrassez, vous passez des heures assis sur un banc à vous câliner, à vous reposer ensemble, pour moi c’est ça l’amour ! Mais attention il faut bien entendu faire l’amour à un moment ou à un autre pour rendre la relation encore plus forte.

Le sexe est le ciment du couple mais un ciment fragile, point trop n’en faut sinon vos rencontres se résumeront à une séance de baise intense sans aucunes paroles. J’appelle ça un plan cul ! Intérêt ? Aucun.

Récemment j’ai vécu une expérience forte mais qui s’est soldée par un échec ! Nous étions amis mais à un moment donné j’ai voulu aller plus loin ! Ce fut une erreur, oui il est impossible de sortir avec une amie (ou alors en laissant le temps faire son œuvre). Il y a longtemps j’avais perdu une amie en lui avouant mon amour, nous étions tellement proche que, outre le sexe, rien ne laissait deviner que nous n’étions pas ensemble. Mais nous nous sommes éloignés après cela et ça m’a brisé durant des années ! Et actuellement c’est encore le cas. Il n’est pas rare de pleurer pour une fille et j’ai envie de dire que c’est une très bonne chose et ça prouve que vous l’aimez. Je vois tellement de mecs qui me sortent « Ma copine ? Elle est cool ouais ! … jolie ce petit cul ! » Oo dafuck ! quoi le nombre de mecs en couple qui draguent d’autres filles ou se permettent de sacrés réflexions sur leur copine. Le pire étant les couples qui se sont formés juste parce qu’ils ont couchés ensemble. Ou est la drague ? Ou est la connaissance de l’autre ?

Je me doute que ce texte doit vous paraitre extrêmement maladroit et assez mal écrit mais je voulez m’exprimer un  peu sur ce sujet pour changer. Je n’ai pas la science infuse et je ne suis pas un grand séducteur mais je vois tellement de couples malheureux que ça me déprime quelque peu. Quel est l’intérêt de sortir avec une personne si vous n’avez pas les mêmes délires et des envies communes ? Trop de personnes se mettent ensemble sans se connaitre et c’est bien dommage.

Pour moi les relations à distance sont ambiguës car finalement elles ressemblent plus à des relations amicales qu’amoureuses. « Je t’aime » ne veut plus rien dire et les cœurs sont balancés à tire l’Arrigo. Les filles embrassent les mecs sans les connaitre et tout le monde saute tout le monde sous l’emprise de l’alcool. Comment sait-on si on est amoureux ? Je ne sais plus, tout fout le camp et moi j’arrive pas à distinguer le vrai du faux.

Love is Love !

Donwar, qui en a marre d’aimer!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Fire Emblem Heroes root sur Android

Fire Emblem Heroes, les téléphones rootés punis

Cette semaine est sorti le nouveau jeu mobile de Nintendo, Fire Emblem Heroes. Il fait ...

5 commentaires

  1. Oh punaise, je l’aurais attendu cet article. Et après lecture attentive, je ne peux que fermer ma bouche, parce que je ne sais pas quoi rajouter.

    Don, cet article, j’aurais très bien pu l’écrire. On a visiblement le même, mais dafuck exactement le même point de vue sur les relations amoureuses, IRL ou à Distance.

    Que ce soit du point de vue des expériences perso ou du reste, je me reconnais tellement dans les lignes de cet article.

    Chapeau bas, comme toujours. Un article de ce genre, ça change et ça fait du bien.
    Continue, ça fait plaisir de lire des choses comme ça.

  2. Une belle réflexion sur un sujet ô combien vaste qui nous concerne (passé, présent ou futur) tous. De l’amour je ne connais pas tout, mais j’ai beaucoup réfléchis sur la question suite à expérience personnelle qui m’a baucoup appris sur les côtés malsains qu’une relation amoureuse, en particulier à distance peut prendre. De la seule vraie relation que j’ai connue je tire une leçon capitale : L’amour (ou une relation) est ce que tu en fais. Le sentiment ne fais pas tout et elle se construit jour après jour. C’est triste à dire mais s’aimer ne suffit pas pour rester avec une personne. Ca demande beaucoup. C’est long, pas toujours facile et tellement incertain que beaucoup préfèrent se cantonner à la superficie de la chose, j’ai nommé le sexe. Car pourquoi se donner tant de peine, investir autant de nous-même pour quelque chose qui, du jour au lendemain, peut s’effondrer et disparaître avec tout ce qu’on y aura mis? L’amour (sur une longue durée) demande du courage, de la patience et un désinterressement qui en rebute beaucoup. J’ai personnellement rencontré 3 des « obstacles » que tu cites, mais ce sont selon moi des « problèmes » surmontables, même si ils font souffrir…. Bref, j’arrête là de raconter ma vie dont on se fout et je te dis encore une fois bravo !

  3. Donwar…
    Putain d’article ! En le lisant, je me suis attendu à retrouver ce que les gens de la société appel une relation conjointe. C’est comme si tu formais une réflection hardi dans les Entrailles de ma cervelle grise.
    De mon point de vue, toute réflection de la part d’un passionné demande une attention passionné en retour, et je t’avoue qu’on prend gout à le lire, comme à le comprendre.
    Pour ma part, j’aimerai juste te rajouter un petit… Comentaire, même si le mot est mal choisit : L’amour, c’est la seule chose qui appartient uniquement à l’espèce humaine, on ne sait pourquoi. Un cadeau des dieux !
    Alors, laisse de coté nos amis de la pornographie, de la société, car la reproduction doit se faire ! (c’est la seule excuse valable, si vous pouvez m’en excuser.)
    J’étais de passage sur ce site, je t’avoue mon gars, que ça m’a beaucoup ému. Alors, comme personne anonyme, je te dédit la première année passée en compagnie de ma cousine, pour moi la femme de ma vie, mais c’est une autre histoire.

    Parfois on se sent délaissé, c’est vrai, mais regarde les choses en face, si tu dois te battre pour ça, fais le, regrette le, mais après tous, il vaut mieux tenter le coup. On a cette chance ! Garde ces idées en tête mec, parce que il n’y a rien de pire que le monde pour te faire souffrir.

    HumAn

  4. J’ai vu que mes camarades Paulo et Err0r m’ont devancé mais qu’importe, je ne peux pas m’en empêcher !

    Don, je ne te connais qu’à travers tes interventions dans les lives et tes articles sur ce blog ou encore tes tweets. On a beau te dépeindre comme un infâme pedobear une fois les douze coups de minuit sonnés, même si c’est une boutade, j’ai été pas mal chamboulé par la sincérité de cet article.

    Je viens donc, premièrement, saluer le courage et la « performance » en elle-même ; de se confier sur quelque chose qui nous a retourné récemment (ou pas, d’ailleurs) c’est juste incroyable. Enfin, cessons là les félicitations et autres…

    C’est tellement vrai que ça mériterait d’aller bien plus loin je trouve. Tu pourrais en faire un énorme dossier tellement le sujet est hyper exploitable et regorge de cas à présenter. Comme Paul et Err0r je me suis retrouvé bien des fois dans ton article et rien que ça, ça m’a fait dresser les poils sur les bras. C’est limite effrayant de se rendre subitement compte qu’on n’est pas seul à vivre tel ou tel type de relation. De plus, ta conception du coupe est tellement vraie que je songe réellement m’en inspirer pour continuer. J’ai personnellement vécu les deux types que tu décris (le mauvais qui se rapproche du plan cul et le bon, le très bon) et tu as une nouvelle fois entièrement raison.

    Petite remarque, au passage, ne t’en fais pas si ce qui est écrit peut-être présenté maladroitement et être mal écrit ; je reste convaincu que l’important reste l’idée que l’on veut véhiculer. Et tu as réussi, Don.

    Chapeau bas !

  5. Hé bein… On a le même point de vue à ce niveau là… Très bon article que j’ai vraiment pris plaisir à lire d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer