Home » Film » [Film] Avengers: l’américanisme à son paradoxysme
Image du film "Avengers"

[Film] Avengers: l’américanisme à son paradoxysme

Avengers

L'union fait la force

20122 h 22 min
Résumé

Lorsque la sécurité et l’équilibre de la planète sont menacés par un ennemi d’un genre nouveau, Nick Fury, le directeur du SHIELD, l’agence internationale du maintien de la paix, réunit une équipe pour empêcher le monde de basculer dans le chaos. Partout sur Terre, le recrutement des nouveaux héros dont le monde a besoin commence…

Métadonnées
Titre Avengers
Titre original The Avengers
Réalisateur Joss Whedon
Durée 2 h 22 min
Date de sortie 25 avril 2012
Budget $220 000 000
Détails
Note Très bon
Acteurs
Avec : Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Tom Hiddleston, Clark Gregg, Cobie Smulders, Stellan Skarsgård, Samuel L. Jackson, Gwyneth Paltrow, Paul Bettany, Jenny Agutter, Walter Perez, Powers Boothe, Stan Lee, Arthur Darbinyan, Donald Li, Ashley Johnson, Harry Dean Stanton, Alicia Sixtos, Dieter Riesle, Jamie McShane, Jeff Wolfe, Jerzy Skolimowski, Maximiliano Hernández, Jillian Morgese, Alexis Denisof, James Eckhouse, Enver Gjokaj, Damion Poitier, Tina Benko, Kirill Nikiforov, M'laah Kaur Singh, Rashmi Rustagi, Warren Kole, Jesse Garcia, Kenneth Tigar, Josh Cowdery, Katsumi Komatsu, Yumiko Komatsu, Momoko Komatsu, Robert Clohessy, Fernanda Toker, Andrea Vecchio, Robin Swoboda, Brent McGee, Michael Zhang, William-Christopher Stephens, Kelley Robins, Romy Rosemont, Pat Kiernan, Thomas Roberts, Catherine Anderson, Ricardo Andres, Logan Bennett, Mayank Bhatter, Sharita Bone, Jason Botsford, Mary Kate Campbell, Gene N. Chavez, Layla Cushman, Robert Dean, Rick Dremann, Jeffrey Feingold, Lou Ferrigno, Rod Fielder, Eric Frank, Israel Hall, Carmen Dee Harris, Alexander Christopher Jones, Mike Karban, Demoine Kinney, Andrew Knode, Annette Lawless, Kimberly J. Mahoney, Todd Manes, Jorge Mardel, Tiffany Sander McKenzie, Michael McMillan, Sean Meehan, Joti Nagra, Holly Neelie, Caleb Daniel Noal, Joseph O'Brien, Jeremy Orr, Nate Paige, Martin Palmer, Maria Perossa, Caleb Pieplow, Alexander Daniel Pimentel, Frank Powers, Jaime Powers, Brent Reichert, Kelly Ruble, Gina Sarno, Robert B. Schneider IV, Jeff Seich, Christina Shaffer, Alonda Shevette, Douglas Slygh, Colin Strause, Robert P. Thitoff, George Thomas, Shane Thompson, Jerry Lee Tucker, Tai Urban, Chris Vaina, Sandra Weston, Seth Zielicke

Twitter aura ma peau, tel un mouton suivant ses compères vers l’abattoir, je me suis laisser convaincre par tous ces avis parlant de chef d’oeuvre cinématographique et suis allé voir le film en VO.

 

L’Amérique vengeresse!

Les joies du cinéma populaire ont eu raison de mes nerfs, entre les poufs qui gloussent, les bouteilles qui s’ouvrent, ceux qui commentent le film, le mec qui explose ton siège à coups de pieds et celui qui est plus grand que toi et donc tu sais que tu ne verras que 7/8 de l’écran la séance paraissait mal partie.

Bref dés le début le film nous entraine dans le monde des vengeurs, pas besoin de montrer une belle université américaine et une étudiante sexy pour nous faire bander, non ici on nous montre un cube d’énergie pure (que l’on trouvait aussi dans Captain America et Thor) et un certain Loki qui voudra s’en emparer. Le reste est assez flou je dois dire mais nous voici avec Thor, Captain America, Iron Man, Hulk et Black Widow réunis et ça va faire mal.
En plus de mettre en scène différents combats pour illustrer la personnalité des vengeurs, Joss Whedon nous montre une orgie technologique, je vous spoilerais pas mais ça surprend.

Tout est fait pour en mettre plein les yeux, c’est un peu comme Super Smash Bros, on prend les héros les plus classes de tout Marvel, on les mets dans un film et on leur donne un gros méchant à massacrer et ça fait une bombe nucléaire. Le tout cordonné par un Nick Fury très convaincant dans son rôle de grand patron, mystérieux, américain, bref le bon salaud classique.
Le seul soucis provient d’ailleurs de ce Loki (Tom Hiddleston) qui est encore trop dans son rôle de Grima Langue de Serpent, c’est à dire un être faible sans réél charisme  et se réfugiant derrière ses alliés. C’est LE point noir du film mais malgré cela il sera traité comme de la merde par nos héros, et ça c’est bon.

Image du film "Avengers"

 

Les héros en culotte courte.

Clairement Robert Downey Jr alias boite de conserve alias Iron Man domine le film, il est beau et drôle et sera l’auteur et l’acteur de nombreuses situations cocasses. On aime et on en redemande.
Vient ensuite Captain America, le leader, certes peu puissant mais son esprit d’équipe fera avancer les relations avec les Avengers, de plus  les combats collaboratifs sont superbes.
Thor a le sang chaud, faut dire que son frère veut gouverner le monde et donc il fera tout pour lui péter la gueule. Je suis pas très fan de Thor et son histoire aurait gagnée à être plus approfondie durant le film. On notera de nombreuses incohérences pour ceux ayant vu Thor, on se posera pas mal de questions au début du film, espérons qu’on aura les réponses dans Thor 2.
Hulk et Bruce Banner ont par contre une histoire très riche et pour le coup sa relation avec son alter-ego sera le fil rouge de ce film. Il est très attachant et assez drôle, vous verrez mais une scène m’a fait exploser de rire.
Je passerais rapidement  sur Hawkeye et Black Widow qui sont relativement inutile, le premier se révèle qu’à la fin du film dans une scène à en faire rougir Legolas. Tandis que Scarlett Johansson est aussi sexy qu’inutile, même le coté charme et glamour et trop peu présent.

Comme dis dans le titre, le tout est très américain avec de très nombreuses explosions, ça décroche la rétine et le moins que l’on puisse dire c’est que Manhattan prend très chère. Certaines scènes rappellent Transformer tant le grand spectacle est au rendez-vous. Le rythme est pourtant bien négocié, le début est rapide puis la phase de recrutement se fait lentement jusqu’à le sauvetage du monde final.
On reste dans le classique certes mais l’ensemble est tellement bien mené que Avengers en devient un très bon film. Il ne marquera pas les esprits bien sùr mais reste une valeur sùre à voir entres potes. Pour ma part je compte le revoir en IMAX et acheter le Blu-Ray une fois que j’aurais trouvé un steelbook!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Critique – Your Name: Kimi no Nawa – Entre Tradition et modernité

Makoto Shinkai représente pour beaucoup l’espoir de l’animation japonaise, en effet l’arrêt prochain des films de Hayao Miyasaki laisse présager des années noires pour l’industrie. Le monde de l’anime essaie de rogner sur les coups et fait souvent des productions au rabais. A côté de ça on a Shinkai, réalisateur de 5 Centimètres par secondes et Garden of Words qui fait partie de mon top 5 japonais. Et désormais Your Name alias Kimi no Na wa !

4 commentaires

  1. Personnellement j’ai surkiffé la mise en scène, de la bonne grosse baston bien épique comme je m’y attendais, et je ne suis pas déçu ! 😀

  2. La scène qui t’a fait marrer avec Hulk, ne serait pas celle où Loki dit « Tu ne peux pas me toucher, je suis ton roi et tu n’es qu’un de mes sujets » (ou un truc dans le genre) et il répond « Roi pathétique »

  3. je devrais aller le voir cette semaine, c’est vraiment un rêve de gosse, je me souviens quand je lisais strange, nova, spidey..de voir tout ça au cinéma maintenant même si il y a eu des adaptation pourri (daredevil un de mes super héros préféré..) j’espère vraiment en prendre plein les yeux avec ce avengers et ça semble être le cas au vue de ton article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Épinglez