Home » Film » [Film] Iron Man 3 – Retour aux fers !
Image du film ""
© − Tous droits réservés.

[Film] Iron Man 3 – Retour aux fers !

Iron Man 3

Libérez la puissance derrière l'armure.

20132 h 10 min
Résumé

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?

Métadonnées
Titre Iron Man 3
Titre original Iron Man 3
Réalisateur Shane Black
Durée 2 h 10 min
Date de sortie 18 avril 2013
Budget $200 000 000
Détails
Note Bon
Acteurs
Avec : Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow, Guy Pearce, Don Cheadle, Ben Kingsley, Rebecca Hall, Jon Favreau, Paul Bettany, William Sadler, James Badge Dale, Yvonne Zima, Ashley Hamilton, Spencer Garrett, Bridger Zadina, Chris Gethard, Roy McCrerey, Stephanie Szostak, Noah Visconti, Ty Simpkins, Jenna Ortega, Bronte D'Esposito, Miguel Ferrer, Stan Lee, Shaun Toub, Wang Xueqi, Dale Dickey, John Eddins, Mark Aaron Wagner, Mark Ruffalo, Nick W. Nicholson

Un an après les Avengers à New York, Le plus beau milliardaire de la Terre retourne bricoler dans sa cave pour créer 42 armures plus ou moins utiles. Et vu le coût de chacune d’entres elles on se demande combien Mme Potts ramène à la maison chaque mois! Mais trêve de plaisanterie il est temps de parler de Iron Man 3:

Alors c’est l’histoire d’un mec qui vole, qui massacre des aliens avec ses potes pour finir sur un plan cul… mince je confonds avec Avengers. On ne reste pas loin du sujet principal néanmoins puisque Starkounet est revenu de New York et bricole dans sa cave comme tout mari respectable devrait le faire ; tandis que sa femme ramène l’argent à la maison ! Fini le règne du patriarcat et bonjour à bébé Tony qui joue avec ses consoles au lieu de dormir comme le ferait tout ado respectable un tant soit peu geek !

Maintenant que je vous ai spoilé un morceau du trailer il est temps de spoiler le reste du trailer que tout le monde a déjà vu ! Y aura-t-il des spoilers dans cette critique ? Seulement si vous avez vu et décortiqué le film. Par contre je vais allégrement m’appuyer sur Iron Man et Avengers (et pas sur le presque risible Iron Man 2) !

 

Tonton Stark raconte nous une histoire !

Il était une fois un beau gosse plein aux as qui… SPOIL ! Mais comme dit dans le trailer, Tony a du mal à dormir (et à avoir des relations saines avec sa copine sauf quand elle a sa ceinture de chasteté). Tout ça est en partie dû à sa sortie shopping avec les Avengers ! Il s’était trompé de trou et du coup cela le tourmente un peu. Donc comme tous les supers-héros qui passent à plus de deux films on aura le droit à un scénario Nolanien qui occupera les trois-quarts du film !

Est-ce un mal ? Non, mais du coup le film perd sa cible principale ; les jeunes ! Soyons clairs sur ce point, Iron Man 3 n’est pas un film pour les enfants ! C’est le digne héritier des derniers Batman ! Fini le héros charmeur disant plus de conneries en 1h30 que Norman en 3 minutes. Tony Stark est tourmenté, son sourire n’est qu’une façade derrière laquelle son monde s’écroule ! Le voici redevenu petit garçon. Iron Man n’est finalement pas qu’une armure construite par un génie qui s’ennuyait !

Iron man 3 Le Mandarin

Le père Noël est une ordure !

« Joyeux Noël Pepper, t’as vu je n’ai pas oublié ! » Mais je crois que la belle voudrait plutôt que son héros de mari se remette au boulot au lieu de jouer aux Legos avec son armure.
Et c’est le papa Noël façon terroriste chino-afghan qui va arranger tout ça en faisant d’ors et déjà péter des feux d’artifices dans tout le pays ! C’est d’ailleurs étrangement similaire aux récents attentats de Boston. Les américains ont beau avoir peur des attentats, ils aiment pourtant les mettre en scène dans tous leurs films comme si ils attendaient qu’un super-héros vienne les sauver ! Arrêtez de lire des comics, les hommes en culotte courte restent des hommes après tout !

Le Mandarin se retrouve être un méchant classe le temps d’un plan ! Enfin aussi classe que Oussama Ben Laden dont il est la doublure parfaite. Plus qu’un méchant pas beau, le Mandarin sert à dénoncer plusieurs industries comme l’industrie pharmaceutique qui tend vers le terrorisme nouvelle génération, celui où il devient presque inutile d’embrigader de nouveaux clampins.

Tony Stark se retrouve à jouer les détectives privés et l’armure est mise au second plan. Ainsi on nous montre un héros face à ses vieux démons. Le film nous montre aussi les dessous du star-system, on comprend alors pourquoi certaines personnes ne veulent pas répondre à certaines questions ou se cachent. Même si cela donne lieu à quelques petites incohérences.

Iron man 3 Iron Patriot

Iron Man n’est pas à l’Amérique !

Ce film permet aussi de recycler les rares bonnes idées du second opus comme la très guerrière War-Machine, symbole de l’armée américaine et du mode grosbill ! Là où la Mark 42 semble aussi fiable que les projets de Xavier Niel, c’est-à-dire qu’elle reste sobre et quasi inutilisable (ce n’est qu’un prototype) ; le Iron Patriot se pare des couleurs de l’Amérique (ou de la France c’est comme on veut) et s’en va défendre le pays et régler les conflits.

Les situations dans lesquels se retrouve le colonel Rhodes nous feront sourire et nous rappellerons les grandes heures de la cavalerie arrivant toujours trop tard. Cette armure est pourtant la plus puissante de tout le film mais se retrouvera reléguée au rang de vulgaire boite de conserve patriotique. Tandis que Tony Stark ne se battra que pour lui et pour son futur, cherchant à ton prix la rédemption et la paix de son âme.

Comme tout bon film américain on retrouvera un président qui n’est pas sans rappeler un certain Georges W. Bush. Le Mandarin se rapproche, quant à lui, beaucoup de Kim Dotcom via sa fameuse chanson Mr. President ! Est-ce voulu ? Surement, encore une fois l’industrie du cinéma prend à partie celle du piratage, petit tacle gratuit fort sympathique.

Iron man 3 Pepper death

In extremis !

[gn_spoiler title= »Attention cette partie contient des SPOILERS » open= »0″ style= »1″]L’histoire en elle-même est sur fond d’arme pharmaceutique. Killian, un scientifique que Stark à envoyer balader, préférant se taper sa copine du moment, a trouvé un moyen de rendre des humains invincibles et chaud bouillants. Je dois avouer que je ne suis pas fan, quitte à faire des trucs surréalistes autant y aller franco. Après les aliens d’Avengers on n’est plus à un truc loufoque près !Résultat on se demandera tout au long du film à quoi servent les armures, la plupart du temps elles n’existent que pour faire plaisir au fan et pour montrer la folie de leur créateur. Le virus (ou un truc du genre) EXTREMIS a pour but de booster l’être humain au maximum mais ce ne sera pas le problème principal !

Du Mandarin à Killian en passant par les supers humains d’extremis, le seul ennemi de Stark sera finalement ses souvenirs, le premier en 1999 et le second à New York lorsqu’il est rentré dans le vortex interdimensionnel . Iron Man 3 est donc un chemin de croix pour Tony, se rapprochant ainsi du premier opus ! [/gn_spoiler]

I'm sexy and I know it Iron Man 3

I’m sexy and I’m know it !

Durant tout le film Tony se rapproche de Bruce Wayne, même coté noir, même pathologie, même problématiques et même leurs ennemis respectifs se ressemblent. Du coup on se retrouve avec un Dark Knight Rises plus court, plus grand public et avec des acteurs qui savent mourir :p

Cependant Robert Downey Jr est bien plus classe, bien plus beau et plus lumineux que son homologue nocturne. Qu’on se le dise après avoir vu Iron Man 3 en couple vous allez devoir satisfaire votre copine. R. D. Jr drague son public, joue avec lui, il se montre tantôt charmeur, tantôt charmant, tantôt amoureux, tantôt dangereux mais surtout humain. Bien plus humain que dans les autres films, il n’en reste pas moins plus drôle et plus sexy que jamais. Du petit pinçage de lèvres au torse nu, Stark a tout pour faire craquer n’importe quelle fille de bonne famille et ce même lorsqu’il fait mine d’embrasser une Gwyneth Paltrow au bord de l’orgasme. Que voulez-vous on a la classe ou on ne l’a pas…iron_man_3_official-wide

 

Et tandis que certain ont tout de suite scroller jusqu’à cette conclusion pour éviter d’être spoilé, je ne vous dirais que d’aller voir Iron Man 3 pour comprendre ne serait-ce que la moitié de cette critique. Le film vaut le coup mais à sa manière. Pas de scènes d’action à la Michaël Bay mais une belle psychologie à la Nolan avec une Sharon Stone version masculine en personnage principal ! Mais voilà entre le twist un peu what-the-fuck et la moitié du film placé sous le signe du polar ; Iron Man 3 ne plaira pas à tous les spectateurs et encore moins aux adeptes de Pan-pan Boum-boum Sex-sex. Cachez les enfants, Iron Man 3 est un vrai film à mi-chemin entre Avengers et Dark Knight Rises et un titre déjà pré-commandé pour ma cinémathèque personnelle.

Ayat vu le film en version 3D IMAX et en VO je peux vous dire que c’était une expérience extraordinaire valant le surcout demandé !

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Critique – Your Name: Kimi no Nawa – Entre Tradition et modernité

Makoto Shinkai représente pour beaucoup l’espoir de l’animation japonaise, en effet l’arrêt prochain des films de Hayao Miyasaki laisse présager des années noires pour l’industrie. Le monde de l’anime essaie de rogner sur les coups et fait souvent des productions au rabais. A côté de ça on a Shinkai, réalisateur de 5 Centimètres par secondes et Garden of Words qui fait partie de mon top 5 japonais. Et désormais Your Name alias Kimi no Na wa !

3 commentaires

  1. Désolé, je lirai cet article plus tard …

  2. j’ai lu la fin, ok bah j’irai le voir là-bas aussi !!!!

  3. Bon film, à part Downey qui en fait trop comme d’hab’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Épinglez