Home » Chine » Pokémon en Chine, grogne et adaptation
Pokémon change de nom

Pokémon en Chine, grogne et adaptation

C’est une grande nouvelle Pokémon va sortir en Chine. Durant plusieurs années les jeux vidéos ont été interdits dans le pays, coupables de corrompre la jeunesse et les chinois préférant les logiciels produits dans leur pays, ce n’est que tout récemment que le gouvernement a autorisé la vente de jeux, auparavant celle-ci se faisant dans les sous-sols des malls, sorte de marché gris dissimulé.

Nintendo a lui toujours gardé de bonnes relations dans le pays, diffusant ses consoles en marque blanche et sous le label iQue. C’est ainsi que la GBA, GameCube et surtout la  DS ont connues des éditions spécialement créées pour le marché chinois. Et ça marche puisque les jeux étaient aussi traduits  par des studios tiers, la NES  et la Gameboy ont vu leur ludothèque diffusée plus ou moins légalement en chinois via des roms et les joueurs locaux purent connaitre les différentes mascottes de la firme sans avoir a importer les jeux du  Japon.

hong-kong-pikachu-protest

La volonté de Nintendo de reconquérir la Chine peut donc se comprendre, et cela passera tout d’abord par Pokémon. D’une part parce que le jeu est accessible au plus en nombre, et d’autre part car les chinois sont aussi des adeptes du mignon, j’en veux pour preuve les personnages de Ghibli, et plus particulièrement Totoro, qui cartonnent; ainsi que Hello Kitty pour les filles. On peut aussi faire un parallèle avec les jeux mobiles, les chinois adorant les free2play no brain se limitant au tour par tour et au farm intensif.

Nintendo face aux smartphones

Mais c’est justement de ce point de vue là que Pokémon a toutes les chances de se planter. Les chinois ne jouent pas sur console, ne payent pas leurs jeux, ils jouent tous sur mobiles, debout dans le métro à faire des parties de Hearthstone ou des RPG criblés de micro-paiement et de publicité. Mais à coté de ça, les seuls joueurs vraiment adeptes de jeux vidéo traînent dans les cybers cafés jusqu’à pas d’heure pour try-hard sur LoL. Certes les joueurs chinois ont tendance a beaucoup dépenser à coups de 1 ou 2 yuans. Tout ça pour dire que Nintendo va devoir se battre pour se faire une place au soleil… bon on peut relativiser au vue du nombre de chinois en Chine, avec un bon gros milliard de potentiels acheteurs, Nintendo peut se faire un bon chiffre d’affaire.

pokémon en chine manifestation

Cependant Nintendo et la com ce n’est pas le grand amour, la firme s’est reposé depuis longtemps sur sa fanbase pour faire sa promo. Sauf que en Chine, sa fanbase est très limitée, rare sont les jeunes connaissant Pokemon, ne serait-ce que de nom. Et là Nintendo a décidé de changé la prononciation de Pikachu, attention on ne parle pas de changement de nom mais juste de nouvelle façon de prononcer pour les chinois. Attirant la grogne des fans de la première heure.  D’après eux cela montre un manque de respect de leurs mémoires et leur langue.

Pokémon vs 精靈寶可夢

Pokémon en Chine sera désormais appelé  精靈寶可夢, ou Jingling Baokemeng en Mandarin (Jingling signifie « esprit » et Baokemeng est une traduction littérale de Pokémon). A Hong Kong, on prononçait 寵物小精靈, pour Petits Elfes de compagnie, tandis qu’à Taiwan 神奇寶貝, Bébés Magiques. Forcément cette nouvelle appellation est assez mal accueillie dans la communauté des fans, surtout à Hong-Kong où la langue de base est le cantonais et non le mandarin.

C'est à n'y rien comprendre!
C’est à n’y rien comprendre!
 Il y a quelques semaines, Nintendo Chine avait déjà modifié la prononciation des différents Pokémon, notamment Pikachu qui fait très largement débat parmi les fans. Auparavant la souris jaune était traduite par 比卡超 (Bei-kaa-chyu) à Hong-Kong. Désormais le Pokémon se prononcera à l’européenne, c’est-à-dire  皮卡丘 (Pikaqiu) en Mandarin, à lire Pei-Kaa-Jau en Cantonais. Le but étant bien sûr d’unifier la marque et simplifier la communication dans les différents pays.
 La nouvelle n’a clairement pas était bien accueillie, puisque le 30 Mai, des douzaines de fans hongkongais ont protesté devant le consulat japonais pour obliger Nintendo a intégrer différentes traductions et respecter les différences de langage dans les provinces chinoises.
 « Notre culture et notre langue ont été trahi par le gouvernement de Pékin, le Mandarin et le chinois simplifié » – Wong Yeung-tat, fondateur de Civic Passion.
皮卡丘 attire donc les foudres des fans de Hong-Kong, allant jusqu’à boycotter la page Facebook de Nintendo et de la ville. Nintendo a demandé dans une lettre aux fans de bien prononcer Pikachu et non Bǐ kǎ chāo comme il se prononcait auparavant. Bref le lancement de Pokémon Soleil et Lune en Chine est loin d’être gagné, pour info les chinois visaient par ce nouveau Pokémon vivent à Hong-Kong et Taiwan.

Dernier trailer de Pokemon Sun & Moon
Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Microsoft annonce une manette pour joueurs handicapés

Microsoft a fait une grande et belle annonce, une manette pour personnes handicapées, le Xbox ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer