Home » Jeux vidéo » La PS4: l’annonce que J’attendais (contrairement aux autres)
PS4 blanche de Sony

La PS4: l’annonce que J’attendais (contrairement aux autres)

Quand Sony pense à faire une annonce, c’est à grands coups de dates et de convocations quasiment tous frais payées pour les journalistes. Pour les autres on titille la fibre nostalgique en montrant comment les anciens produits et consoles étaient trop bien et que forcément on a encore rien vu. Mais malgré l’ultra teasing de la mort juste pour avoir #PS4 en TT mondial, ce 21 Février 2013 était avant tout une conférence pour les investisseurs et non pour les journalistes en mal de nouveautés. Ici, on est là pour rassurer ceux qui vont travailler avec Sony, les éditeurs et les développeurs donc!
Autant le dire tout de suite c’est réussi et au lieu de vous parler des jeux et des trucs que vous allez lire 100 fois par jour ailleurs on va s’attarder sur la technique.

Annonce PS4

Car, alors que tout le monde troll la PS4 en la comparant, avec raison, au PC et criant que ce qui a été montré n’est pas beau ou innovant, de mon côté je trouve que Sony a assuré le show et a fait la meilleure conférence de la boîte depuis 6 ans malgré les habituels temps morts.

De PC à PS4

Dès le début de la conférence on nous parle de la console non pas en nous la montrant mais en la décortiquant, pas de brassage d’air et de branlette statistique durant une heure mais un beau « On vous a compris » adressé aux studios. Clairement la PS4 est un PC tout ce qu’il y a de plus classique avec un processeur x86 de 8 coeurs… non non ne vous excitez pas, c’est pas la taille qui compte mais la façon de s’en servir, ainsi qu’un second processeur dédié aux taches de fond, comprendre : le social. Social qui est largement à l’honneur sur PS4 sans pour autant prendre le pas sur le jeu comme l’a pu l’être la PS3 avec le multimédia. La carte graphique est inconnue mais les rumeurs semblent en effet confirmer la présence d’une puce de type HD7950 de chez AMD, et finissons en apothéose avec 8 Go de RAM. Et oui c’est beaucoup, la PS3 n’avait que 256Mo (enfin 512 mais la moitié en mémoire vidéo). Bref ,cela veut dire que les chargements disparaîtront et c’est ça la vraie nouveauté de cette console, là où Nintendo joue encore avec un nouveau périphérique, Microsoft partant soit sur l’ultra-puissance soit sur un nouveau-contrôleur,  Sony joue la carte du confort de jeu, de la fluidité. Certes c’est de la pseudo-innovation mais c’est un bon début.

Et au vu de toutes ses caractéristiques on peut se dire qu’on est face à un PC milieu de gamme et prévoir une sortie vers les 500€… ce qui reste encore trop cher pour le commun des joueurs et pas assez pour les joueurs PC. Pour ces derniers un changement de carte graphique est juste à prévoir en 2015.

Résumé par Kaox 😀

ps4 manette

Ah oui, Sony nous a présenté sa manette et le Playstation Eye, copié-collé de Kinect. En fait, ces périphériques sont des produits Microsoft peints en noir tout simplement mais la manette sera donc plus ergonomique, du moins le diront certains. Outre une grosse LED tuning bleue indiquant que le contrôleur intègre de base un PS Move, on notera la disparition de Start et Select au profit d’un simple bouton Options et d’un bouton Share mettant en avant l’aspect social. Et comme on avait vu sur les photos le DualShock 4 aura un pavé tactile comme l’arrière de la Vita… déjà que c’est inutile sur Vita!

Pas de grands bouleversements sous le soleil, on reprend juste ce qui n’avait pas vraiment marché sur PS3 et on prie pour trouver des trucs à faire avec car ça a coûté un bras à développer. Car le Motion Gaming, en réalité, ça marche que dans les pubs. La nouveauté qui marche tellement mal sur PC qu’il faut faire pareil sur console c’est le Cloud avec Gaikai. En gros jouer à distance à ses jeux notamment ceux de la PS3, je suppose qu’il y aura un abonnement même si ils avaient l’air de parler de trucs gratuits (le mec s’est cru dans une conférence sur le logiciel libre). Et le truc over awesome de la mort dont Sony était super fier (vu les applaudissements je crois que la salle s’en foutait) c’est le bouton Share. C’est une révolution connue depuis longtemps chez Rockstar (et d’autres), un moyen d’envoyer son super gameplay sur Youtube. Messieurs les joueurs de Call of Duty fini les rendus de 2h, avec Sony vous pourrez faire vos vidéos en 15 min. Vu que Avermedia va mourir je veux bien récupérer un de leurs produits!

Nouveaux Jeux pour une nouvelle vie

Bref on final on s’en fout, nous on veut voir des jeux et arrêter de voir des mecs se toucher la nouille!
Ok ok j’y viens: alors on a Knack, un jeu pour gosses qui est aussi le plus beau de la présentation, Pixar se met au jeu vidéo et les gamers ont les boules!

Killzone Shadow Fail Fall qui va se péter la gueule car derrière un truc qui graphiquement poutrerait presque Crysis 3 en High, le gameplay est encore plus classique qu’un Call of Duty. Et puis c’est Killzone hein!! Depuis quand ça marche Killzone?
Néanmoins le jeu est super beau, utilise toutes les technologies actuelles issues du PC et envoie du pâté, du pâté linéaire mais du pâté quand même!

Drive Club: ils voulaient mettre GT6 mais présenter un jeu qui sortira en fin de vie de la console c’est moyen. Donc ce jeu se promet social mais ils ont oublié de bosser les graphismes car le rendu est tout simplement moche. Ce n’est même pas du troll, n’importe quel jeu de 2012 fait mieux que ça.

Infamous Second Son: On croyait à Watch Dogs, on a espéré Watch Dogs, on a vu une copie de Watch Dogs mais ce n’était pas Watch Dogs! Et ce n’est pas plus mal, Infamous est une bonne licence avec un certain potentiel. Seul regret, les personnages faisant très lisses comme si il manquait des textures.

The Witness: n’est pas un jeu iPad mais un jeu indépendant du créateur de Braid, c’était surprenant de voir un mec de la scène indépendante ici. Timide mais convainquant, Jonathan Blow aura apporté un peu de nouveautés dans ce monde de suites.

Destiny: Coucou on est là, on est les développeurs de Halo si vous voyez ce que c’est… non ! …bon au revoir!

 

On fait quoi là déjà?

Watch Dogs: Putain les mecs, Ubisoft va sauver la conf… rhaa Watch Dogs j’me chie d’ssus…bave… tiens de la PS3… bon c’était plus beau à l’E3… mouais le gameplay devra assurer en fait mais le spitch est toujours cool!

Diablo III: Diablo? DIABLO? Mais ils foutent quoi là? Ah oui, best-seller 2012, top hit PC 2012, blabla! Vous allez voir vous allez en vendre des caisses! Comment ça c’est pas jouable à la manette et répétitif? On s’en fout on veut juste que vous l’achetiez et que vous passiez par l’Hôtel des Ventes! Error 37 Connexion not found

Diablo-3-ps4-troll
Promis sur PS3 il sera fini!

 

Voilà les jeux c’est fini oui y a rien mais c’est normal on rassurera les acheteurs à l’E3 avec des vrais jeux. Le but c’est de montrer de la technique, de se la péter et là Sony a assuré et nous sort une console qui en a dans le ventre… pour une console!

Do it! Just do it!

Havok, Unreal Engine 3, Pantha Rhei, Media Molecule, moteur de David Cage, moteur de Square Enix, Oui sur cette génération, faire des jeux n’a jamais été aussi simple et le futur va tout péter. Les jeux que vous avez vus sont des trucs pensés à la base pour PS3, là on vous parle de PS4. Messieurs les investisseurs faites-nous confiance le lag c’est fini. Regardez tous les studios qui nous font confiance, vous connaissez ces noms? Les joueurs oui!

Voici comment résumer une grande partie de la conférence. En deux heures ils ont montré le futur, la simplicité et les outils à utiliser. Et pour vous convaincre que tout cela va faire mal il suffit de vous expliquer.

Commençons par Havok qui n’est pas un membre des X-Men mais un moteur physique plutôt puissant quoique dédié aux consoles donc un peu dépassé. Il est étonnant qu’ils veuillent l’utiliser au maximum de ces capacités mais promet de belles choses et une meilleure gestion des particules.

Le moteur le plus courant sera bien sûr l’Unreal Engine 4, le seul moteur qui met tout le monde d’accord. Plus ou moins libre, facile à prendre en main et très prometteur on devrait le retrouver dans beaucoup de jeux avec toujours la patte graphique d’Epic qui transparaitra ici et là. Bien entendu j’attends avec fébrilité le nouveau Unreal Tournament 4, étalon graphique pourtant peu gourmand des prochains jeux à venir. Dommage cependant que la démo présentée soit la même qu’il y a maintenant 6 mois, on a tout d’un coup le sentiment de ne rien découvrir de neuf.

Sentiment accentué par Square Enix qui, admettons-le, ne servait absolument à rien. Les grands pontes se sont justes farcis un fabuleux « See you in E3 » après avoir ressorti Agn’is Philosophy qui sera bien sûr le nouveau moteur des jeux du studio et le prochain Final Fantasy. Ouah que de révélations !

Bizarrement les deux prochains moteurs sont les plus riches en informations mais, forcément, les moins extraordinaires. Le premier c’est David Cage qui nous le montre avec une nouvelle façon d’afficher les visages, toujours plus de polygones, toujours plus de réalisme et toujours plus de cinéma ! Car notre bon vieux français, en plus de commencer pleins de trucs et de ne rien finir, réalise plus des films à QTE que des jeux à cinématiques. Mais je plus important c’est l’immersion, il paraît…
Enfin, 30 000 polygones plus tard on admire une tête de vieux assez glauque qui fera penser à une vieille présentation du monsieur. On se prend la tête pour pas grand-chose et on passe à Media Molécule.

Média Molécule qui, non content d’avoir abandonné le découpage et la couture, passe à la pâte à modeler avec un truc méga conceptuel permettant de sculpter nos propres objets. Mais là où c’est innovant c’est que la PS4 gère cela en temps réel alors qu’un PC galèrerait sur Autodesk Maya. Vous ne ferez pas votre film d’animation mais y a de l’idée.
De l’idée c’est ce qui manquait dans Wii Music… enfin un truc casual au PS Move intégré à la manette pour faire de la pseudo musique. Bref sur Wii ça a bidé marché donc pourquoi pas sur PS4.

Et finissons en fanfare avec, non pas Watch Dogs qui reste un jeu current gen, mais avec le moteur de Capcom, le truc que même Ono en perdait son anglais et souriait comme un idiot. Pantha Rei, Ze best game engine of the next gen of the death qui va rendre les jeux Capcom plus beaux à défaut de les rendre meilleurs et qui était présenté grâce à une nouvelle licence.  Deep Down. Temps réel ? QTE ? Pré-calculé ? On ne sait pas mais graphiquement j’ai trouvé ça très très impressionnant et bien plus beau que les PCs actuels. Maintenant je dois recoller ma rétine.

Une PS4 pour les gouverner tous!

Bref vous le voyez le gros potentiel? Vous le voyez le prix de dingue? Non mais sans déconner, ça va déplaire aux joueurs qui ont vécu leur première conférence investisseurs ce 21 Février mais ça promet. On sait qu’on aura des jeux beaux, qu’on peut les faire sans être limité par la machine. Oh oui je vous vois gueuler contre le bouton Share et l’absence de visuel de la console mais au final on s’en fout. Contrairement à Nintendo, Sony n’a pas passé 1h à nous montrer le MiiVerse, à nous parler de Facebook et des trucs du genre « Regardez maintenant on a du online qui marche! » Sony a parlé jeu, jeu via cross-play sur Vita ou tablette, continuité de l’expérience de jeu dans les transports, technologie de pointe, licences à venir, partenariats nombreux et pourtant mis de côté en 10 secondes. Contrairement à la WiiU ou à la 360, la PS4 est une console de jeu, c’est tout. La puissance est dédiée au jeu et si besoin social il y a, un processeur externe s’en chargera. C’est con à dire mais leur système d’aide via le Cloud est juste génial pour moi qui suis souvent bloqué.
Est-ce que la PS4 me tente, oui mais pas à n’importe quel prix. Au final mon PC fait tout aussi bien. Du point de vue d’un consoleux, la PS4 est une révolution, c’est la même révolution qu’à chaque génération, ce moment où les cinématiques deviennent des images in-game!

 

Que reste-t-il à la 720 de Microsoft? La même chose ou quelque-chose de plus puissant car c’est parfaitement possible. De toute manière cette génération a peu de solutions: soit passer au photoréalisme, soit passer au dématérialisé et Cloud-gaming sachant que cette dernière technologie a 3 ans d’avance sur les connexions actuelles.
Au final le gamer voudra juste des jeux qu’il n’a pas déjà vu 100 fois alors que le casual veut ses licences sûres!

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Microsoft annonce une manette pour joueurs handicapés

Microsoft a fait une grande et belle annonce, une manette pour personnes handicapées, le Xbox ...

Pas de commentaires

  1. Très belle article,il me donne presque envie de me l’acheter 😀 C’est le première avis positif que je vois dessus ,merci !

  2. Très bel article. Ça résume bien ma conference. Tout ce qu’il y a de plus logique en somme. Un pc sans emmerdes et moins cher avec carte d’acquisition je dis pas non !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer