Home » Analyse » One Punch Man, le manga qui bouleverse les codes du manga
one punch man critique

One Punch Man, le manga qui bouleverse les codes du manga

Le Japon est un pays très traditionnaliste, le moindre changement devient affaire nationale et chacun reste dans son petit monde. C’est particulièrement le cas dans le manga, univers très codifié et soumis à des règles immuables. A cause du système de votes hebdomadaire pour choisir les meilleurs chapitres de chaque magazine, les mangakas sont obligés de modifier leur histoire au jour le jour, de coller à la mouvance générale. On se retrouve ainsi avec des styles graphiques similaires, des personnages se ressemblant trais pour trais et un scénario suivant la même construction d’œuvre. Et c’est là qu’arrive ONE un japonais qui a créé son webcomic sur la toile et agrégé sa propre communauté autour. Comme Boulet Maliki, Commitstrip ou LaBDduCube chez nous, il publie régulièrement son petit strip qui s’intègre dans son propre univers.

one-punch-man-copie-620x400

Les japonais ont adoré, le gars à presque 90K followers sur twitter c’est un vrai phénomène… et ça casse totalement les codes du manga traditionnel. Explication de l’histoire :

Saitaman en a marre de la vie, japonais de bureau basique, métro-boulot-dodo. Alors qu’il vient de se faire virer il rencontre un crabe géant qui veut buter un gamin au menton proéminent – oui l’univers est totalement barré, sans vrai cohérence… et c’est génial – comme il n’en a plus rien rien à faire de la vie il décide d’exploser le crabe. Suite à ça il partira s’entrainer 3 ans jusqu’à devenir l’homme le plus fort du monde capable d’exploser le moindre ennemi d’un coup de poing.

Déjà ça pose les bases, le mec est ultra balèze de base, les ennemis sont de plus en plus nawak et pourtant personne ne reconnait la puissance du héros. Rajoutez à ça une combinaison moulante digne des super-héros américains les plus kitsch, un crâne aussi lisse qu’un œuf, et un tempérant de blasé notoire. Les méchants sont de plus en forts au fil du manga mais aussi de plus en plus débiles et haut-en-couleurs.

Clairement One Punch Man est un gag-manga mais très orienté shônen, faisant fi des situations débiles, des punchlines répétitives et du ecchi à outrance. Saitaman ne veut même pas devenir plus fort, au contraire ça l’énerve de battre tout le monde en un seul coup de poing et voudrait pouvoir rester cloitrer dans sa chambre sans qu’on vienne le déranger. Anti-héros au charisme de poule il devient pourtant ultra badass dès qu’il combat. Rajoute à ça des combats dynamiques as-fuck et OPM devient ultra génial.

  

 

Du coup la Shueisha lui a proposé un contrat cinq étoiles, publier le manga en retravaillant les « nemus » de l’auteur sans modifier les strips d’origine. De plus c’est le dessinateur de Eyeshield 2, Yusuke Murata, qui s’y colle, le résultat est bien plus léché que de nombreuses œuvres du Shônen Jump et ne trahit pas le coté gag-manga de ONE. Le succès ne se fait pas attendre et 9 volumes sont sortis depuis 2012. Chez nous c’est Kurokawa qui touche le gros lot et qui sortira le premier tome en Janvier 2016. Fait rare les teams de scan-trad ont joué le jeu en supprimant leurs traductions pour laisser le champ libre à l’éditeur. Il faut dire que celui-ci est connu pour être à l’écoute des fans en proposant des traductions d’excellentes qualité, un bon papier et de nombreux évènements autour des licences.

Les plus curieux et les lus impatients pourront suivre la série chez ADN en Simulcast. Là encore la Shueisha a dépensé sans compter avec une animation d’une rare qualité, hyper dynamique, n’abusant pas des plans fixes ou des zooms dégueulasses. En termes de shônen ça se pose là.

Personnellement je n’étais pas très enthousiaste par rapport à One Punch Man, je m’attendais à un shônen très classique alors que c’est au contraire totalement barré, ça fait plaisir de voir un manga où la logique est inexistante, ça va loin, très loin et au passage ça se moque pas mal des comics américains.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Je vous dis tout sur la Nintendo Switch

Nintendo Switch, Je vous dis tout en détail

J’ai été à la présentation de la Nintendo Switch au Grand Palais. On attendait avec ...

Un commentaire

  1. Je cherchais un cadeau bien fun et original à faire à un ami….voila, j’ai trouvé^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer