Home » Evenements » Rencontre et Interview avec Hironobu Sakaguchi

Rencontre et Interview avec Hironobu Sakaguchi

C’est lors de la sortie de son nouveau RPG, The Last Story, que j’ai pu rencontrer son créateur, Hironobu Sakaguchi. L’homme est connu pour être le créateur de la plus grande saga de RPG de tous les temps, les Final Fantasy.

jeux par sakaguchi

Pour se faire, la Fnac des Ternes fut réquisitionnée pour accueillir notre invité. Les places étaient à prendre en début de matinée, il n’y avait pas grand monde à 10h. Mais à 16h la partie conférence du batiment commenca à se remplir petit à petit; prévoyant, je suis arrivé bien en avance et ai ainsi pu avoir ma place assise au premier rang. Je vous passerais les détails des 2/3h d’attente mais j’ai sympathisé avec un ado accompagné de sa mère, c’était sympa!

On installe la caméra, on fait un petit signe à Julien Chièze, le maitre de cérémonie du moment, on se dit que Florent Gorges en traducteur est une très bonne idée et on attends.
Enfin le maitre arrive sous les applaudissements du public, il nous salue avec un timide « Bonjour » à la française. Je dois avouer qu’un frisson m’a parcouru, ce n’est pas tous les jours que nous sommes en présence de l’un des plus grands créateurs de jeux vidéos de tous les temps.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, les questions étaient nombreuses et pertinentes. Je vous laisse donc regarder ce reportage qui parlera mieux que ma plume.
Par respect pour Florent Gorges, j’ai préféré garder sa traduction et l’aligner avec les paroles de Sakaguchi-sama.

Outre les anecdoctes sur le développement de The Last Story, on apprends beaucoup sur sa carrière et ses relations avec Nintendo et ses collaborateurs.

Dés le départ, Mr Sakaguchi a fait des RPG, d’abord textuel comme The Death Trap, puis Nakayama Miho no Tokimeki High School ou encore le shoot King’s Knight. Pour avoir vu quelques photos de Nakayama Miho (vivant actuellement à Paris), je comprends l’attirance de Mr Sakaguchi envers cette jeune femme.
En tant que chef d’entreprise, Mr Yamauchi tenait Nintendo d’une main de fer, il faut dire que la faillite a guettée la boite à de nombreuses reprises. Imaginez-vous dans la peau du jeune producteur de 25 ans qu’était Mr Sakaguchi, rencontrer le grand patron dans un endroit intime doit faire un certain choc.

jeux de sakaguchi

La conférence ne pouvait pas être complète sans parler quelques instants de la série Final Fantasy. En 1987, Square est au bord de la faillite, Hironobu Sakaguchi propose un jeu simple mais efficace au Japon … un RPG, l’histoire est simple et le gameplay est riche. Ainsi né Final Fantasy, appelé ainsi car c’est le jeu de la dernière chance pour de studio.
Les oeuvres de Sakaguchi sont toutes marquées par cette idée de dernier espoir, The Last Story vient indubitablement du fait qu’il s’agit du dernier jeu de Mr Sakaguchi (comme dis dans la vidéo, il développera prochainement sur iOS).

Bien entendu une parenthèse très sympathique fut faite sur Nobuo Uemautsu, le compositeur des musiques des jeux Square-Enix. Le musicien est d’ailleurs plus populaire que Hironobu Sakaguchi lui-même. Pas une seule fois il ne s’est loupé dans ses compositions. – Les thèmes de The Last Story sont d’ailleurs merveilleux et je vous conseille d’écouter les extraits ci-dessous. – Rendez-vous compte, le bougre était à l’époque qu’un vulgaire pirate, il reste donc de l’espoir pour les pirates que nous sommes!

Concernant The Last Story j’ai joué un peu et c’est assez sympa même si les personnages manquent de personalité et les décors sont assez ternes. Mine de rien il faut recommencer plusieurs fois certains combats pour repérer les points faibles. L’histoire est bonne mais là encore on arrive pas au niveau d’un FF X par exemple

Plutôt bon joueur, Mr Sakaguchi s’est prété avec plaisir au jeu des questions/reponse. Pour le coup j’aimerais bien connaitre son avis sur Skyrim car j’y ai, mine de rien, joué quelques dizaines d’heures. J’ai adoré sa franchise sur les DLC, le cancer du jeu vidéo. Je sais que de nombreuses personnes dans la salle appréciaient les jeux en boite néammeoins Mr Sakaguchi apprécie le dématérialisé et c’est tout à son honneur même si cela ne doit pas supplanter les boites pour les gros jeux.

Bref, vous comprendrez que cette conférence m’a énormément plu, j’ai pu rencontré une légende vivante du jeu vidéo et faire dédicacé mon exemplaire Final Fantasy VI GBA.
Sur ce je vous laisse et je retourne sur The Last Story.

Donwar

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Un popup Store Gundam à la Défense

J’aime bien les popup Store, ces magasins temporaires liés à une licence permettant d’acheter des ...

Pas de commentaires

  1. Yoyako sakashi tsuma ei.nagato. et oui cette fois ci je commente en japonais.

  2. très sympa la vidéo et le montage avoir la traduction instantanée c’est cool !
    Je suis en train de la faire the last story, j’en suis au 29 ème chapitre, une quinzaine d’heure de jeu et je me régale bien, pourtant je suis vraiment pas fan des combats en temps réel mais la contrairement à xenoblade je l’ai trouve moins brouillon, les coéquipier plus intelligent et quand on donne nos consignes aux autres perso ca se met en pause donc bon on va dire que c’est du semi temps réel !:)
    Par contre c’est vraie que les musiques sont superbes, a chaque fois que je commence une partie je me lasse pas d’entendre la musique d’intro !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer