Home » Non classé » [Weapons] Test Roccat Arvo

[Weapons] Test Roccat Arvo

Pendant les soldes on craque souvent sur des trucs totalement inutile ou pas forcément indispensable comme ce clavier de Roccat affiché à 30 € au lieu de 50!!

En donc me voici avec un Arvo sur les bras. Un clavier gamer de petite taille et très pratique !

Après l’Apuri, le Sota et la Kova, l’Arvo est l’élément final du plan en 4 parties de Roccat pour optimiser votre gameplay : le Smart Desktop Management System, qui propose d’organiser, de faire de la place et de vous procurer les périphériques profilés pour gagner.

Elle en a sous le capot:

Un clavier c’est beau, ça a plain de touches et de belles courbes. Voici ses mensurations:

  • AZERTY
  • Clavier de gaming
  • 5 boutons programmables
  • Câble USB de 1.5m
  • 97 touches
  • Mode gaming
  • Désactivation des touches Windows, Tab, Maj et Shift
  • Poids: 115g
  • Hauteur : 20 mm
  • Longeur : 390 mm
  • Largeur : 140 mm
  • Compatible Mac et PC
  • Prix: 50€ environ

Gaming nomade :

La première chose qui choque c’est la taille du clavier, il est aussi grand qu’un PC 15 » avec en prime un pavé numérique. Comme tous mes claviers on est ici sur du « low profile » avec très peu d’épaisseur de touche. Je préfère cela surtout pour le gaming, on peut ainsi laisser nos doigts courir sur le clavier. Cependant elles restent plus hautes que sur un Razer Lycosa ou un clavier de portable !

Esthétiquement parlant, le Arvo ne fait pas dans les courbes, les traits sont marqués et les touches du haut (Echap, F et Mode) ressortent de l’ensemble. Je ne trouve pas ça hyper beau, l’ensemble est peut-être trop brut de décoffrage, ça accentue le coté très gaming du clavier !
On trouve sous la barre d’espace trois touches paramétrables, elles sont un peu enfoncées dans la coque pour éviter d’appuyer dessus par erreur. Cependant le retour est très faible et elles ne sont pas très bien placées  pour une utilisation rapide et surtout naturelle.

[nggallery id=34]

Comme dis plus haut, ce clavier est fait pour être emporté partout, il est solide, ne s’encombre pas d’artifices tactiles et surtout combine le pavé numérique avec les flèches directionnelles !
Et ce qui devrait être le fer de lance du clavier devient son principal défaut ! Son bouton Mode permet d’activer ou non les touches fléchées ainsi que les touches de fonctions !

Ça reste un clavier 100% nomade, il ne s’encombre pas de touches de volume, de ports usb, de rétro-éclairage ou autres fioritures de geek

Pilotes complets mais peu utiles :

En même temps avec juste 5 touches paramétrables, on ne pouvait pas s’attendre à Byzance. On à 5 profils différents permettant de tout faire.
Vous voulez lancer un jeu ? Allez-y ! Vous voulez utiliser des macros propres à un jeu ? Certains profils sont déjà rentrés !
De plus, clavier gamer oblige, Roccat à rajouter deux touches de macros de part et d’autre des touches fléchées ! Très pratique vous pouvez y assigner à peu près tout est n’importe quoi!

Avec des images qui bougent :

Et Weapons reprend du service avec un nouveau test vidéo et une nouvelle intro histoire de déballer un peu la bête !

 

Clavier recherche public :

Car au final on a du mal à cerner le public ciblé. Il s’adresse certes aux gamers adeptes de LAN Party comme en témoigne sa taille et sa solidité mais à côté de ça il oublie de penser gamer.

En effet les joueurs utilisent plus le combo ZSQD pour jouer et non Haut Bas Gauche Droite qui sont plus difficiles d’accés. De même les trois macros auraient eu plus d’impact au-dessus des touches numériques plutôt que sous la barre d’espace.

Et que dire de ce fameux bouton « Mode » qui, bien qu’intelligent, ne permet clairement pas une utilisation bureautique du clavier ! Impossible de taper un article par exemple si il faut constamment switcher de mode pour taper ses chiffres et se déplacer dans la page.

Conclusion :

Le Arvo n’est pas si mal, la frappe est très agréable, mais à côté de ses gènes gaming il manque des choses plaisant aux joueurs. Oui j’aurais voulu plus de macros et surtout un éclairage de ZSQD.

Par contre c’est sûr que sa petite taille permet de l’emporter partout et il sera un compagnon idéal pour vos vacances !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux si celui-ci vous a plu!

A Propos Donwar

Gamer handicapé de 25 ans, j'analyse le monde du jeu vidéo depuis un moment et aime observer son évolution. J'aime tout autant l'écriture que la vidéo.

Check Also

Fire Emblem Heroes: du game design léché au Free2Play raté!

Fire Emblem Heroes est sorti depuis un petit mois maintenant, il s’agit du troisième jeu ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer